Rechercher
  • Remi Berard

Mot du jour : Persévérance


Jour 15 19/07/21

New week new me, lundi 19 Juillet , j'ai pris les commandes du compte Instagram de Zellidja. J'ai donc fait des story pour documenter ma vie de Z et expliquer mon projet. A mon réveil à Pise, mon amie ne le croyait pas sur le fait que je pouvais me nourrir grâce au violoncelle. J'ai du donc lui prouver le contraire. Objectif avoir deux déjeuner gratuit avant qu'elle parte dans son cabinet d'architecture. Je suis donc allé voir un restaurant et du premier coup, j'ai réussi à avoir deux repas gratuit sans contrepartie. Elle fut étonné mais contente, on se quitta donc sur une bonne note ( je me permets ce jeu de mot de qualité). Je voulais ensuite remanger car un croissant et un Capuccino ne me suffisait pas donc je suis allé démarché un autre restaurant. J'ai rencontré un chercheur de l'ENS de Pise qui a traduit mon anglais à la gérante qui accepta tout de suite ! J'ai donc savouré un autre croissant et Capuccino en compagnie de mon nouvel ami.


Ensuite je voilais voir la mer, j'ai donc pris le bus direction Pise Plage. Toutes les plages étaient privés et dès que je rentrais avec mon violoncelle, le gérant de chaque espace me dit de partir. C'est dans des moments comme ça que je persuadé du fait qu'il me suffit juste d'un oui pour avoir ce que je veux. En voyant un panneau avec un poisson et le nom " L'alba Fish", je me suis convaincu que les gérants devraient être des personnes qui accepteraient. Arrivé là-bas, j'ai du parler seulement en Italien car personne ne parlait anglais. Mon speech en Italien, ça je maitrise, c'est du par coeur mais tenir une conversation c'est une autre chose. J'arrive finalement à me faire comprendre et il accepte avec joie !


"L'alba Fish" est en fait une association locale qui aide les handicapés mentaux en leur donnant un lieu de vie calme en compagne de médecin spécialiste.


Il me donnèrent une serviette, un maillot de bain, un parasol et une chaise pour que je puisse profiter de mes vacances au soleil loin de mes problèmes ( les maths de maths sup). Après une séance photo, je demanda si je pouvais jouer sur le bateau de sauvetage sur la mer. Après l'épreuve de la compréhension, il fallait que l'idée farfelue soit acceptée. Finalement l'idée après réflexion leur plue donc j'ai pu donner un concert sur un bateau malmené par les vagues sous les yeux ébahis des touristes. J'avais même deux photographes, un qui était congolais avec qui j'ai pus discuter français et la présidente de l'association.

J'ai eu le droit à mon applause et une séance photo avec mes spectateurs, comme une vraie star ahah. Ensuite j'ai eu le droit à mon repas et j'ai parlé plan de carrière en italien, discussion de sourd très clairement. Puis une dame assez âgée et venue me voir et m'a demandé de jouer Joyeux Anniversaire pour son mari. Surpris par cette demande soudaine , j'accepta la proposition. Puis elle me donna 5 euros et partis main dans la main avec son amoureux, comme si la flamme ne s'était toujours pas éteinte.

De retour à Pise, je suis allé joué bien sur à la Torre Di Pisa puis devant le mure de Keith Harris. Ensuite j'ai joué dans le train et sui allé directement au concert de Joso qui jouait avec l'orchestre du conservatoire Boccherini de Florence. J'ai pu avoir une place gratuite et pu écouter ce merveilleux spectacle qui m'a fait pleure.


J'ai pu aller backstage et rencontrer les violoncellistes pour leur poser mes questions. Nous sommes allés diner dans un restaurant privatisé par l'orchestre tout entier et nous avons trainé dans les rues de Florence. J'ai pu échanger mes coordonnées avec mes nouveaux contacts et ils ont pu signer mes chaussures. Nous avions pu arborer la ville de Florence à 4h du matin. J'ai aimé ce sentiment de liberté, seul dans une ville calme et belle.




19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout